Décryptage #9 – Retour sur l’AG Fédérale (1/3)

Bonjour à toutes et tous,

 

Dans la démarche qui est la nôtre, nous avons voulu prendre le temps nécessaire à l’analyse de la dernière Assemblée Générale de la Fédération Française de Triathlon qui a eu lieu le samedi 7 Avril à Toulouse (PV AG en lien).

Ce décryptage se fera en trois parties pour plus de lisibilité. Cette première partie concerne la forme de l’AG et le retour sur la saison 2017 effectué par le Président salarié Philippe LESCURE.

 

Premiers éléments sur la forme

La Fédération de Demain est très attachée à la mixité. Avec une tribune composée de 9 hommes sans aucune femme, cela nous interpelle quant à la volonté du Président de considérer ce point essentiel à l’image de notre Fédération et à la performance de notre fonctionnement.

Un élément marquant également est l’apparition du vote électronique. C’est une excellente chose mais elle met en porte à faux les déclarations et les choix qui ont eu lieu lors de l’AG du 28 Octobre 2017 où il était question d’ « assumer ce que l’on pense ». On ne peut que saluer la fin culturelle du vote à main baissée. Cette volonté, proposée par notre Président Florent ROY pendant sa campagne, montre que l’équipe en place y pioche un certain nombre d’idées, très loin du populisme dont il a fait l’objet. Même constat pour le Live Facebook qui est une belle ouverture et un premier pas vers une démocratie plus forte. Merci Florent, merci aux élus et surtout aux salariés qui l’ont mis en place.

Enfin, nous avons été marqués par l’image des personnes à la tribune qui représentaient les « obligés » de l’Assemblée dans les différents rapports présentés et qui votaient avec leur manette. L’image est difficile car elle montre le caractère « juge et partie ». Nous restons favorables au fait que les membres du Conseil d’Administration et du Bureau Exécutif ne soient pas élus représentants des clubs. Outre l’aspect statutaire, cela peut être un choix personnel qui nous semble le plus éthique.

 

Rapport moral et d’activités

Afin de simplifier la lecture, nous avons fait le choix de vous proposer une liste des éléments positifs, points à améliorer et propositions d’évolution/questionnements. Notre objectif n’est pas d’être dans l’opposition pour être dans l’opposition mais simplement de faire avancer notre sport de manière constructive. Néanmoins, historiquement, étant donné qu’il n’y avait pas de critique, le moindre élément est aujourd’hui jugé négatif. Navrant … mais cela ne nous empêchera pas d’avancer en nous inscrivant dans l’intérêt général.

 

Nous allons développer chaque axe du projet fédéral :

“Optimiser le service aux licenciés, aux clubs, aux organisateurs, aux territoires”

Points positifs :

  • prise en compte des licenciés au 31 Août. Les chiffres ne sont plus “gonflés” artificiellement par les licences longues,
  • remerciements pour la tenue de l’AG sur l’aspect logistique,
  • remerciements des acteurs salariés,
  • réforme des coûts fédéraux : on se situe un an après la dernière AG élective où ce sujet ne faisait pas partie du programme de Philippe LESCURE mais de celui de Florent ROY. “Essentiel” est le mot qui vient remplacer populiste. Une belle évolution sur un aspect pragmatique en dépit de toute valeur éthique.

Points d’amélioration :

  • il n’est fait mention que des actions au niveau national et relations avec les Ligues (facturation Ligue, aménagement rue de la Justice, fusion des Ligues, refonte des statuts, uniformisation des Pass Compétition),
  • “Projet largement partagé”. A cette date, plus de cinq mois après cette AG, aucune communication n’a eu lieu auprès des clubs, des organisateurs, des comités départementaux et des Ligues (hormis Président-e et/ou membres du CA).

Proposition : modifier le titre du chapitre et le changer en : « Optimiser le fonctionnement fédéral pour une meilleure administration de son fonctionnement propre »

 

“Ouvrir la pratique au plus grand nombre”

Points positifs :

  • philosophie d’accès à tous louable,
  • projet Sport Santé en marche.

Points d’amélioration :

  • Quid du Swimrun ?
  • Quid du nombre de licenciés pratique Raid ? 2114 en 2016, 569 en 2018, que sont-ils devenus ? Doit-on déduire que l’absorption de la Fédération des Raids au 1er Janvier 2017 n’a pas été suivie par les pratiquants ? Quelles en sont les raisons ?

Interrogations :

  • Aide accrue à la professionnalisation ? En quoi est-ce accru si les montants d’aide sont identiques ?
  • Les conseillers territoriaux ?

 

“Communiquer pour partager et fédérer”

Points positifs :

  • Nouveau site internet,
  • Démarche prospective des partenaires privés.

Points d’amélioration :

  • Communication auprès des territoires sur les Championnats de France Individuels (décryptage à venir prochainement).

Interrogations :

  • Quelle place a la Réglementation des Epreuves Nationales dans cet item ?
  • Quelle place du championnat de France de relais mixte dans cet item ?
  • Quelle place du championnat de France Individuel dans cet item ? Pour rappel, ce projet a été repris du projet de Florent Roy et absent du projet de Philippe LESCURE. Florent ROY n’est aucunement cité dans ce rapport qui l’on dit “moral”.

Proposition : modifier le titre du chapitre et le changer en : Communiquer pour partager et fédérer sur les épreuves nationales

 

“Affirmer l’ambition olympique et paralympique”

Points positifs :

  • Rappel du travail de Frank BIGNET et Stéphane ZIMMER qui ont changé d’orientation professionnelle l’an dernier,
  • Articulation valorisante pour prise de la Direction Technique Nationale (DTN) par Benjamin MAZE,
  • Mise en avant des meilleurs triathlètes aussi bien valides que paratriathlètes,
  • Mise en avant des personnes dans l’encadrement des triathlètes,
  • Projection sur les olympiades à venir pour l’accompagnement des potentiels.

Points d’amélioration :

  • Beaucoup de progrès à effectuer dans la langue de Shakespeare (un peu d’humour ne fait pas de mal).

Interrogations :

  • Quelle politique de la France, via la FFTRI, sur les épreuves de niveau international qu’il faudra mettre en place en vue des JO de Paris 2024 ? Qui organise ? Combien ça coûte ? Qui va payer ?

 

Rapport d’activités

Points positifs :

  • Clip vidéo pour présenter le rapport. Présentation succincte mais moderne,
  • 103 000 pass compétition, ce qui démontre que le Triathlon attire de plus en plus,
  • Volonté de centralisation des résultats, conformément au projet de Florent ROY,
  • Partenariat avec Asso Connect.

Points d’amélioration :

  • La vidéo a été annoncée disponible sur le site internet fédéral, ce qui n’est finalement pas le cas. On ne peut donc pas avoir les éléments du rapport d’activité 2017,
  • Toujours pas de différenciation entre épreuves et manifestations,
  • La présentation du projet fédéral n’a pas été déclinée dans les territoires,
  • Les comités départementaux n’ont pas été considérés et n’apparaissent à aucun moment,
  • Vidéo non présentée dans son intégralité donc rapport d’activité tronqué.

Interrogations :

  • Quelle équité vis à vis des mallettes EFT offertes aux nouveaux clubs demandeurs par rapport à ceux qui ont payé ? Une formation accrue est-elle prévue pour son utilisation ?
  • Promouvoir la mixité ? L’évaluation des résultats montre qu’il y a un souci de pertinence

 

Nous espérons que ce premier décryptage vous a plu et vous permet d’y voir plus clair sur la politique fédérale. Si vous souhaitez accompagner la réflexion ou partager votre expérience, nous serons heureux de porter votre voix, via notre communication, ou directement auprès des élus.

 

Les artisans de la Fédération de Demain

2 pensées sur “Décryptage #9 – Retour sur l’AG Fédérale (1/3)

  • 10/09/2018 à 09:59
    Permalink

    Bonjour à tous , le partenariat avec asso connect n’est pas gratuit. il y a un prix à payer, ce qui nous induit à augmenter le prix de la cotisation.

    Répondre
    • 17/09/2018 à 12:03
      Permalink

      Merci de ce retour.
      C’est donc un projet « discutable » puisqu’il s’agit d’une simple mise en avant d’un produit du marché.
      Sportivement vôtre

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *